fbpx

Construire une arcade

Bienvenu sur notre série d’articles dédiés à la construction d’arcade !

Cet article a pour objectif de vous expliquer, avec notre point de vue, ce qui se cache derrière ce mot “arcade”, et le cas échéant, les grandes questions concernant la construction d’une arcade.

En tant que fabricant d’arcade, nous essaierons à travers cet article de répondre aux grandes questions générales qui se posent lors de la construction d’une arcade (qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi), pour vous livrer, en conclusion, un lien vers un article plus “technique” concernant la construction d’arcade, ainsi que les liens vers nos kits de construction prêt à l’emploi (et leur guide de montage).

Si vous avez des suggestions ou remarques de quelque nature que ce soit, n’hésitez pas à nous les partager afin d’améliorer nos articles pour notre communauté de passionnés !

BONNE LECTURE !

Arcade for Good - borne arcade pulsar logo joueurs
SOMMAIRE

UNE ARCADE : QU’EST-CE QUE C’EST ?

Petite histoire de la notion d’arcade

Dans les années 70’/80′, une arcade est une machine pour jouer à des jeux vidéo (borne d’arcade), et en même temps le jeu vidéo lui-même (jeu d’arcade). Et pour aller encore plus loin, à l’origine, on ne distinguait pas “arcade” et “jeu vidéo” puisque c’était la même chose : le jeu vidéo c’était exclusivement de l’arcade, qu’il s’agisse de la machine ou du jeu puisqu’au final une machine ne proposait qu’un seul et unique jeu (imaginez acheter une Playstation ou Xbox à chaque fois que vous voulez jouer à un nouveau jeu vidéo … Heureusement toutes les machines / consoles sont multi-jeux de nos jours).

Depuis il y a beaucoup de chemin parcouru dans l’industrie du jeu vidéo, et 3 concepts d’arcade cohabitent :

  • l’arcade comme machine qui permet de jouer à des jeux d’arcade (c’est notre sujet du jour, et tout le reste de l’article est consacré à cette notion)
  • l’arcade comme jeu vidéo installé dans une machine d’arcade (ce n’est pas notre sujet du jour, mais ça le concerne directement, puisque nous allons voir les grandes questions concernant la construction d’une arcade, cette machine qui vous permettra de jouer à … des jeux d’arcade)
  • l’arcade comme style de jeu vidéo à retrouver sur n’importe quel support (console, mobile, borne d’arcade, PC) : à l’inverse des jeux de simulation hyper réalistes, le style jeu d’arcade repose sur une utilisation et un suivi simple de la part du joueur, basé sur de la performance individuelle et/ou sur un record à battre. Ce style de jeu vidéo est intuitif, rapide à jouer, facile à partager et compétitif. Ce point n’est pas notre sujet du jour, mais concerne donc directement notre sujet du jour, de la même façon que le point précédent.

L'arcade : quésako cette machine en 2022

L’arcade est composée de 3 grandes catégories :

  • La première catégorie, c’est ce qui nous saute aux yeux avant toute chose, c’est son design, sa “forme” : une arcade c’est un gros meuble qui peut-être sous la forme d’une “borne” (la plus connu à ce jour),  sous la forme d’un bartop, sous la forme d’un tonneau, d’une caisse, d’une mallette, etc. Et bien évidemment cette forme peut elle-même être personnalisée avec des stickers, une peinture, du dessin, du marquage, un vernis, …
  • La seconde catégorie, c’est les pièces, composants et matériaux qui composent la machine :  son bois (panneau de bois découpé pour créer une forme), ses marques de bouton et joystick (en règle général général on retrouve 20 boutons et 2 joysticks pour former un panel avec 2 postes de jeu), son écran, ses haut-parleurs, sa carte électronique (Raspberry Pi, Arduino, Intel, AMD, …) , ses éventuelles led, sa prise d’alimentation, son type de peinture et vernis, sa quincaillerie (vis, écrous, …), sa ventilation (aération active avec ventilateur ou aération passive avec des trous), ses périphériques USB, ses divers support et plaque, …
  • La troisième catégorie, c’est le système de jeux sur lequel vous allez pouvoir jouer sur la machine grâce à la carte électronique (Raspberry Pi, Arduino, Intel, AMD, …) : plusieurs système de jeux co-existent, tous avec des approches différentes :
    • Certains vont être un système complétement fermé, basé sur l’émulation d’une bibliothèque de milliers de jeu d’arcade (ex : Pandora Box)
    • Certains vont être un système semi-ouvert, basé sur l’émulation d’une bibliothèque de centaines de jeu d’arcade et pouvant en accueillir de nouveau en les téléchargent (FightStick Box)
    • Certains vont être un système complétement ouvert (Recalbox, AGS), avec très peu de jeu d’arcade installé dans la bibliothèque de jeux, mais la possibilité de télécharger les jeux depuis différentes sources officielles (Steam, Origin, GOG) ou moins officielles.

L'arcade au quotidien

Au quotidien, l’arcade a 2 fonctions :

  • Evidemment celle de divertir, de s’amuser, de passer de bons moments grâce à des jeux intuitif, rapide à jouer, facile à partager en famille ou entre amis, et tout ça sans omettre l’aspect compétitif du jeu vidéo. En d’autres terme, un véritable objet d’épanouissement et de sociabilisation à la maison. 
  • Aussi, en étant un meuble design, l’arcade est également un objet de décoration pour la maison, qui vient compléter l’aménagement d’une pièce tant d’un point de vue espace qu’esthétique.

Dans l’une ou dans l’autre fonction, l’arcade au quotidien peut être vécu “à l’ancienne” ou bien de façon totalement moderne : certaines machines vont proposer de revivre en illimité des sensations passées (design et jeux des années 70’/80′), tandis que d’autres vont proposer de vivre en illimité des sensations gaming moderne (design et jeux contemporains), et certaines vont proposer de fusionner les 2 approches.

POURQUOI CONSTRUIRE UNE ARCADE ?

La fierté de construire par soi-même un objet

Si de nos jours nous achetons une part considérable de nos objets du quotidien déjà totalement assemblés et prêts à l’emploi, il y a une tendance de fond qui s’installe depuis plusieurs années et qui consiste à fabriquer par soi-même ses objets : cette tendance s’appelle le DIY, pour “Do It Yourself” (fais le toi-même, fabrique par toi-même). A vrai dire, quoi de plus formateur, excitant et épanouissant que de créer par soi-même les objets qui nous entourent !

Et l’arcade n’y échappe pas, même si le projet de construction peut s’avérer complexe au regard de l’ensemble des compétences exigées : heureusement des solutions existent pour rendre cela accessible, et ainsi permettre à tout à chacun de se lancer dans le projet de construction d’une superbe arcade et d’être fier du résultat.

Construction seul ou en partageant l'expérience à plusieurs

Souvent, nous pensons que le projet de construction d’une arcade est une expérience solitaire pour passionné : c’est évidemment le cas dans de nombreux projets (et c’est une merveilleuse expérience !), mais il ne faut pas oublier qu’il est aussi tout à fait possible de partager ce projet avec sa famille ou ses amis : après tout, à la fin tout le monde en profite en jouant, alors pourquoi ne en faire projet commun qui va créer de merveilleux souvenirs pour tous les contributeurs ! D’autant plus quand on connait les solutions qui existent pour rendre la construction d’une arcade accessible à tout à chacun, même les enfants ou novices en travaux manuels peuvent participer maintenant !

Pour des raisons économiques (prix moindre)

Une arcade c’est un certain prix : toute arcade qui est dignement fabriquée, avec des matériaux et procédés de qualité, c’est un prix à 4 chiffres. Si, pour les formats traditionnels (borne, bartop, tonneau, …), vous trouvez des arcades avec un prix à 3 chiffres, il faut vous poser immédiatement des questions (qualité du produit, nombre de fonctionnalités, provenance du produit, impact environnemental, …).

En revanche, une solution pour avoir une arcade à la maison en dépensant le moins possible, c’est d’opter pour la construction par soi-même (DIY) : que vous ayez fait le choix de construire à partir de 0 ou à partir d’un kit de construction, en fabriquant par vous-même vous économisez le temps (et l’argent) que le fabricant aurait consacré pour vous livrer une arcade prêt à l’emploi. Attention : n’imaginez pas non plus que vous allez diviser le prix par 2, car le plus cher dans l’histoire ça reste les pièces, composants et matériaux, que vous allez quoiqu’il en soit devoir acheter. Mais cela permet de faire des économies non négligeable quand même (en échange d’un temps de construction que vous devez allouer).

OÙ CONSTRUIRE UNE ARCADE ?

Chez soi

L’endroit le plus commun pour construire une arcade reste chez soi, notamment lorsqu’il s’agit d’un projet personnel, familial ou amical, comme évoqué dans la partie précédente.

Au travail dans le cadre d'un atelier organisé

Moins connu mais tout aussi passionnant, l’atelier de construction d’une arcade dans un cadre professionnel : l’employeur organise avec et pour ses salariés (à son initiative ou à celle des salariés) un atelier de construction afin de fédérer les équipes, nouer des liens plus forts entre les personnes, créer une histoire commune, … et en même temps avoir au final une solution d’animation supplémentaire dans ses locaux.

Lors d'une activité extérieure

Très rare, mais il existe des ateliers (individuel ou collectif) qui proposent de construire une arcade en étant accompagné et encadré par des personnes expérimentées sur le sujet. De quoi découvrir le concept d’une autre façon.

Dans un cadre éducatif

Dans la partie qui suit “Comment construire une arcade”, nous évoquons la palette de compétences nécessaires pour mener à bien un projet de construction d’arcade (modélisation, menuiserie, électronique, informatique, …) : toutes ces compétences font l’objet de cursus de formation, et il arrive parfois que les formateurs/professeurs mettent l’arcade au centre des contenus pédagogiques. 

Chez un fabricant d'arcade

Si un fabricant d’arcade à une localisation proche de chez vous, il est parfois envisageable de construire votre arcade dans son atelier (et ainsi bénéficier d’un atelier équipé et de quelques conseils s’il peut libérer du temps). Mais cette option est plutôt rare, car totalement officieuse, notamment pour des raisons de sécurité et des raisons légales (assurance en cas de problème).

COMMENT CONSTRUIRE UNE ARCADE ?

Que vous soyez un novice ou un expert en travaux manuels, vous pouvez construire une arcade par vous-même : toutefois attention , l’approche diverge en fonction de votre niveau en travaux manuels.

photo delteil borne arcade for good 2

Niveau avancé en travaux manuels : à partir de 0

Si vous avez un niveau plutôt avancé en travaux manuels, vous pouvez vous aventurer dans la construction de A à Z d’une arcade. Toutefois attention :  qui imaginerait fabriquer sa Playstation ou Xbox soi-même ? (personne) => Du processus de fabrication, au choix des matériels et matériaux jusqu’à l’assemblage des pièces, l’obtention d’une arcade de qualité requiert des semaines/mois de lecture et de recherche : menuisier, électricien, ou informaticien, ça reste un métier. Pour mettre en avant l’ampleur de la tâche, voici une petite liste qui détaille les compétences à avoir :

    • Compétence en recherche et développement
    • Compétence en modélisation numérique de plan
    • Compétence en menuiserie
    • Compétence en électronique
    • Compétence en informatique
    • Compétence en achat de matériels spécialisés
    • Compétence en pose de sticker professionnel
    • Compétence en émulation de jeu vidéo
    • Compétence en quincaillerie
    • Compétence en usinage
    • Compétence en impression 3D
    • Compétence en découpage et perçage
    • Compétence en assemblage
    • Compétence en soudure

Même si concevoir une arcade de A à Z par soi-même n’est pas impensable, il est important d’avoir conscience de la rigueur qu’un tel travail exige : cela peut prendre des semaines voire mois de travail en fonction du temps que vous pouvez allouer.

Niveau débutant en travaux manuels : à partir d'un kit de construction

Si vous êtes plutôt novice en travaux manuels, l’option la plus efficace est d’acheter un kit de construction (développé par des spécialistes) accompagné de son guide de construction qui vous expliquera, étape après étape, comment assembler la structure déjà pré-découpé, faire fonctionner l’électronique (pré-câblé) et le système de jeu (installation simplifiée).

A l’image d’un meuble Ikea, vous êtes donc sur une approche semi-DIY qui vous demandera quelques heures de travail.

Arcade for Good - borne arcade pulsar logo joueurs

QU’EST-CE QUE ARCADE FOR GOOD PEUT VOUS PROPOSER POUR FABRIQUER VOTRE ARCADE ?

Borne d'arcade : kits et guides

Si vous avez le projet de construire une borne d’arcade de A à Z, sans kit de construction, nous avons rédigé un article plus technique qui évoque les grandes étapes de la fabrication d’une borne d’arcade.

Si vous avez le projet de construire une borne d’arcade à partir d’un kit de construction prêt à l’emploi et de son guide d’assemblage détaillé, découvrez :

kit borne arcade bois meuble design gauche DIY

Mots clé de l’article : borne, bornes, arcade, bartop, meuble, boutons, bouton, écran, bois, joysticks, joystick, carte, plaque, alimentation, panel, usb, support, led, prise, parleurs, panneau, peinture, trous jeux, vidéo, raspberry, recalbox, jamma, système, émulation, étape, construire, solution, installation, messages, inscription, découpé, câblé, kit, plans, plan, composants, projet, maison, choix, place, premier, photo, prix, localisation

Pour partager cet article sur vos réseaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest
Reddit
Tumblr
Skype
Telegram
Email
Print
Pour suivre notre actualité sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Utiliser les flèches de votre clavier pour vous déplacer. Utilisez les touches Q, S, D, W, X, C pour combattre.
Utiliser les flèches de votre clavier pour vous déplacer.
Utilisez les touches indiquées dans le jeu (A et L en général).
Précédent
Suivant

Une petite partie de jeu d’arcade ? Cliquez sur Pulsar !